DocPresse ESJ-Lille

Service Documentation de l'ESJ Lille

Ouest-France – Publihebdos

Structure

La société SIPA (Société d’Investissements et de Participations), détenue par l’Association pour le Soutien des Principes de la Démocratie Humaniste, possède:

– 99,97 % de Ouest-France (Presse Quotidienne Régionale)
– 84,34 % de Publihebdos (Presse Hebdomadaire Régionale)
– 67,80 % de Précom (Régie Publicitaire)
– 40,17 % de Sofiouest, actionnaire à 67 % du Groupe Spir Communication

Président du directoire: Louis Echelard, qui succède en octobre 2016 à François-Régis Hutin, fils de Paul Hutin, fondateur du journal.
Paul Hutin était lui-même le gendre d’Emmanuel Desgrées du Loû, cofondateur (avec l’abbé Félix Trochu) de Ouest Eclair, quotidien dont Ouest France est le successeur en 1944

Vice-président et directeur général: Matthieu Fuchs (gendre de François-Régis Hutin).

Louis Echelard était devenu en avril 2006 vice-président, directeur général délégué de Ouest-France, succédant à Francis Teitgen, petit-fils d’Henri, qui fut rédacteur en chef de Ouest Eclair, et fils de Pierre-Henri Teitgen, résistant, auteur des Cahiers bleus (ouvrage de 1943 qui préfigure le paysage de la presse après la Libération), député MRP, ministre de l’information, après avoir participé à la naissance de Ouest France.

 

  • CA 2015: 952 millions d’euros (Le Monde du 31 octobre 2016)
  • CA du quotidien (2012): 330 millions d’euros (Les Echos du 12 février 2013)

 Titres édités

Presse Quotidienne

  • Ouest-France (premier quotidien français en termes de diffusion) + Dimanche Ouest-France (DOF)
  • La Presse de la Manche
  • Les Journaux de Loire (ex-Les Journaux de l’Ouest, rachetés à la Socpresse en 2005):
    Le Courrier de l’Ouest, le Maine libre, Presse-Océan/Vendée Matin/L’Eclair
  • 50% de 20 minutes (les 50% restants étant détenus par le groupe norvégien Schibsted).

Presse Magazine

Infomer, filiale spécialisés dans le maritime: Voiles et Voiliers,  le Marin, l’Ostréiculteur et Produits de la mer, Chasse-Marée, Produits de la mer, Cultures marines, Navires et marine marchande, Marine et force navale…

Presse Hebdomadaire Régionale

Le groupe Ouest France édite environ 80 hebdomadaires régionaux via sa filiale Publihebdos

Président du Conseil de Surveillance: Olivier Bonsart
Président du Directoire et Directeur de Publication: Francis Gaunand

CA: 78 millions d’euros (Publihebdos)

L’Eclaireur (Gamaches, 80), Le Journal d’Abbeville (80)
Le Réveil de Neufchâtel (Neufchâtel en Bray 76), Les Informations Dieppoises (Dieppe 76), Le Bulletin de Darnétal (76), L’Eclaireur Brayon (Gournay-en-Bray 76), La Dépêche du Pays de Bray (Forges-les-Eaux 76), Le Démocrate de Vernon (27), L’Impartial (Les Andelys 27), L’Eveil Normand (Bernay (27), L’Eveil de Pont-Audemer (Pont-Audemer 27), Eure Infos (Evreux (27), L’Eveil de Lisieux-Côte (Lisieux 14), Le Journal de L’Orne(Argentan 61), Le Réveil Normand (L’Aigle 61), Le Perche (Mortagne-au-Perche 61),L’Orne Hebdo (Alençon 61)
Le Pays Malouin (Saint-Malo 35), Le Petit Bleu (Dinan 22), L’Echo de l’Armor(Guingamp 22), Le Penthièvre (Langueux 22), Le Trégor (Lannion 22), La Presse d’Armor (Paimpol 22), Le Courrier Indépendant (Loudéac 22), La Gazette du Centre Morbihan (Locminé 56), Le Ploermelais (Plöermel 56), Pontivy Journal (Pontivy 56)
Les Nouvelles (Sablé/Sarthe 72), Les Alpes Mancelles (Sillé-le-Guillaume 72), L’Hebdo de Sèvre & Maine (Clisson 44), Le Pays Yonnais (La Roche/Yon 85), Le Journal des Sables (Les Sables-d’Olonne 85)
Le Courrier des Yvelines (Saint Germain 78), Le Courrier de Mantes (Mantes-la-Jolie 78), La République de Seine et Marne (Melun 77) + La Marne (Meaux, 2007) + L’Echo – le Régional (Pontoise) début 2008 (CA : 1,7 million d’euros) La Correspondance de la pressedu 21 janvier 2008)Le Pays briard (Coulommiers, 2010)
Le Journal de Vitré (2007), Le Courrier de Léon, Le Progrès de Cornouailles (2010)
+ 2 filiales de Publihebdos : La Gazette de la Manche (50) et La Chronique Républicaine(35)

+ 2 hebdomadaires S.E.H.P.: La Société d’Edition des Hebdomadaires Parisiens a été constituée suite au rachat de Toutes les Nouvelles (Versailles) et la Gazette du Val-d’Oise à la Sémif (Dassault) (avril 2005)

Lancement depuis 2010 d’hebdos gratuits : Côté CaenLe Havre InfosCôté Quimper, Côté Brest, Côté Morlaix (ex  Les Nouvelles du Viaduc),  Côté Toulouse…

 

Spir Communication

Le groupe Spir, « acteur majeur de la communication de proximité », spécialisé dans les sites et journaux de petites annonces, est contrôlé à 66% par Sofiouest, filiale de Sipa Ouest France.
La plupart de ses activités (Regicom, Adrexo) sont actuellement en cours de rachat par le groupe allemand Axel Springer,  et il se recentre sur les activités d’annonces immobilières (LogicImmo.com).

CA 2016 : 76 millions d’euros (Les Echos, 25 avril 2017)
CA 2008 : 650 millions d’euros.

Autres activités

  • Pôle radio du groupe Precom: 34 fréquences autour des marques Hit West, Océane FM, Variation (Bretagne, Pays de la Loire) et Radio Cristal (Haute et Basse Normandie).
  • Site d’information économique Ouestfrance-entreprises.fr.
  • Edition de livres (Edilarge).

Pour en savoir plus

Sur le web

Découverte et visite du journal: ouestfrance-visite.com
Le site de Publihebdos
Le site de Spir Communication

Ouvrages

Guy Delorme. François-Régis Hutin : Le dernier empereur d’Ouest-France.Éditions Apogée, 2009
Guy Delorme. Ouest France. Histoire du premier quotidien français . Editions Apogée, 2004

Dans la presse

L’actualité du groupe Ouest France sur Scoopit!DocPresseESJ

  • « La Presse de la Manche (Publihebdos) lance une nouvelle formule pour reconquérir des lecteurs. » La Correspondance de la Presse, 12 janvier 2018
  • « Grève au Courrier de l’Ouest samedi, plusieurs quotidiens impactés. » Le Figaro.fr avec AFP,  20 octobre 2017
  • « Ouest-France restructure son pôle mer sans faire trop de vagues. » L’Expansion-AFP, 26 mars 2015
  • « La société Ouest-France SA devient une société à directoire, présidé par M. François Régis HUTIN, et conseil de surveillance, présidé par M. David GUIRAUD. » La Correspondance de la Presse, 12 juin 2014
  • « Ouest-France change de statut. » LeFigaro.fr, 11 juin 2014
  • « Après une nouvelle perte d’exploitation en 2013, Ouest-France doit revenir à l’équilibre « dès cette année », selon M. Louis Echelard, directeur général de la Société d’investissements et de participations (SIPA). » La Correspondance de la Presse, 15 avril 2014
  •  « Ouest-France : baisse du print, hausse pour le numérique« . CBNews.fr, 16 mars 2014
  • « Spir Communication a creusé ses pertes en 2013. » LeFigaro.fr, 21 février 2014
  • « Ouest-France lance « L’édition du soir », un quotidien payant pour tablettes. » AFP/Challenges.fr, 5 novembre 2013
  • « Plan de départs volontaires à Ouest-France. » France 3 Bretagne, 22 octobre 2013
  • « Plan de départs volontaires chez Ouest-France. » lexpress.fr, 24 septembre 2013
  • « Ouest-France en pertes pour la première fois de son histoire. » Les Echos, 12 février 2013
  • « Spir renoue avec la croissance en 2011. » La Correspondance de la presse, 25 janvier 2012
  • « Spir Communication veut changer de modèle. » Les Echos, 24 février 2011
  •  « Ouest-France se lance dans les hebdos gratuits. » Les Echos, 13 décembre 2010
  • « Spir, un survivant chez les gratuits. Le groupe, qui s’est séparé du quart de ses effectifs en deux ans, lance un nouveau magazine, Top, abandonnant les petites annonces. »Stratégies n°1613, 9 décembre 2010
  • « Leboncoin.fr investit pour séduire les annonceurs locaux. » Les Echos, 28 juillet 2010
  • « Ouest-France serre les boulons. Philippe Toulemonde, directeur général délégué d’Ouest-France, explique comment le quotidien breton maintient ses marges. » Stratégiesn°1595, 24 juin 2010
  • « Publihebdos s’étoffe de deux hebdomadaires. » Les Echos, 28 mai 2010
  • « Spir Communication fait sa mue digitale. » CB News n°1048, 8 mars 2010
  • « Spir a perdu en 2009 92,9 millions d’euros. » Les Echos, 1er mars 2010
  • « Spir Communication plonge dans le rouge en 2009. » Le Figaro, 27 février 2010
  • « Hécatombe dans la presse gratuite d’annonces en 2009. » Les Echos, 15 février 2010
  • « « L’indépendance de Ouest-France est assurée ». François-Régis Hutin, le PDG du groupe Ouest-France, était l’invité du Buzz Média Orange-Le Figaro. » Le Figaro, 11 février 2010
  • « Ouest-France : Hutin, maître après Dieu. » L’Express, 4 février 2010
  • « La télé d’Angers au bord du gouffre. » Aujourd’hui en France, 28 janvier 2010
  • « Ouest-France pourrait renoncer à son aventure audiovisuelle. Nantes 7 est au bord du dépôt de bilan. » Les Echos, 1er juillet 2009
  • « Pour survivre, la presse d’annonces migre sur Internet. Le groupe Spir, filiale de Ouest-France, se prépare à licencier 100 personnes. » Le Monde, 20 février 2009
  • « Hutin : «Ouest-France doit s’adapter à la crise». François-Régis Hutin, qui préside depuis quatre décennies les destinées du groupe de presse breton, confirme la hausse prochaine du prix du quotidien et constate un recul des petites annonces. » Le Figaro, 19 février 2009
  • « Le groupe Ouest-France étudie un éventuel rapprochement de sa chaîne locale Nantes 7 avec la chaîne associative TéléNantes. » La Correspondance de la presse, 29 janvier 2009
  • « Patrick Leleu au chevet de Spir Communication. » Les Echos, 22 janvier 2009
  • « Spir Communication supprime 85 postes. » Les Echos, 17 décembre 2008
  • « Publihebdos poursuit l’intégration de ses 17 titres acquis en 2007. » La Correspondance de la presse, 26 mai 2008
  • « Vendée Matin, chronique d’une mort annoncée ». Le Sans-Culotte n°14, avril 2008
  • « Presse-Océan va fermer son édition de Vendée, passer au format tabloïd et supprimer 20 postes. » La Correspondance de la presse, 10 avril 2008
  • « Derrière les barreaux, le journal fait le lien. Le quotidien Ouest France est distribué gratuitement chaque jour à 4500 détenus pour leur permettre de rester en contact avec l’extérieur. Une opération que son PDG cherche à étendre. » Le Monde, 26 décembre 2007
  • « Le Courrier de l’Ouest et Le Maine libre réduisent leur format. » La Correspondance de la presse, 30 octobre 2007
  • « Ouest-France cherche un nouveau modèle économique. Confronté à la baisse des recettes publicitaires, le premier quotidien français entend améliorer sa « lisibilité » et multiplier les éditions. » Le Monde, 20 septembre 2007
  • « Le groupe SIPA/Ouest-France enregistre en 2006 une très forte baisse de son résultat, à 1,7 million d’euros. » La Correspondance de la presse, 25 juin 2007
  • « Angers et Ouest-France créent une société télévisuelle commune. La ville et le groupe de presse seront actionnaires à parts presque égales dans la chaîne de télévision Angers 7 qui prend le relais de TV10, chaîne câblée soutenue par la municipalité. » Les Echos, 28 mai 2007
  • Frédéric Pons, PDG d’Adrexo : « Adrexo ouvre un service postal le 2 mai à Lyon ».InterMedia, 30 avril 2007
  • « Spir se renforce dans le capital du gratuit A Nous Paris. » Le Figaro, 10 avril 2007
  • « Du site Caradisiac au quotidien 20 Minutes, Spir Communication mise sur le « bimédia ». » Le Figaro, 22 février 2007
  • « Spir repousse dans le temps le redressement de sa rentabilité. » La Tribune, 22 février 2007
  • « Ouest-France étoffe son management. » Les Echos, 24 novembre 2006
  • « Le groupe SIPA/Ouest-France enregistre en 2005 un résultat net de 33,8 millions d’euros, en hausse de 6%, pour un chiffre d’affaires en progression de 8% à 1,002 milliard. » La Correspondance de la presse, 23 juin 2006
  • « Les magazines gratuits A Nous… ont augmenté leur chiffre d’affaires de 35% en 2005, à 6,7 millions d’euros. » La Correspondance de la presse, 30 mars 2006
  • « Sipa Ouest-France restructure Presse-Océan en douceur. » Les Echos, 28 mars 2006
  • « Incontournable. Portrait de François-Régis Hutin, PDG du groupe Ouest France. »Challenges n°28, 23 mars 2006
  • « Le coup de fatigue de Spir. » Stratégies n°1404, 9 mars 2006
  • « François-Régis Hutin : Ouest Side Story. » Le Canard enchaîné, 8 mars 2006
  • « Spir Communication vise une marge opérationnelle de 13% à 15% en 2006. » Les Echos, 22 février 2006
  • « Spir avec S3G pour la pub nationale. » Stratégies n°1401, 16 février 2006
  • « François-Régis Hutin : la nouvelle carte de la presse régionale. Acteur de cette redéfinition du paysage, le PDG du groupe Ouest-France livre sa vision de la presse. » Les Echos, 13 février 2006
  • « Le numéro deux d’Ouest-France quitte brutalement ses fonctions. » Le Monde, 12 février 2006
  • « Ouest-France : enquête sur un monopole. » Marianne n°460, 11 février 2006
  • « Ouest-France prendra en mars les rênes de Nantes 7. » Le Monde, 25 janvier 2006
  • « Feu vert à l’achat du pôle Ouest de la Socpresse. » Les Echos, 7 novembre 2005
  • « Spir Communication dévisse en Bourse après un avertissement sur ses marges. » Les Echos, 20 octobre 2005
  • « Ouest France, sauveur ou papivore  ? » Stratégies n°1385, 13 octobre 2005
  • « Ouest-France sur le point d’acquérir le pôle ouest de la Socpresse. » Le Monde, 4 octobre 2005
  • « Ouest-France prêt à des concessions pour le pôle Ouest de la Socpresse. » Les Echos, 29 septembre 2005
  • « Ouest-France, premier quotidien de France… « Etre proche des lecteurs pour obtenir leur confiance ». Entretien avec François-Régis Hutin. La Gazette de la presse francophone n°122, juillet-août 2005
  • « Recomposition à l’Ouest. Francis Teitgen : « Nous sommes les seuls repreneurs possibles ». (Rachat du pôle Ouest de la Socpresse). » CB News n°839, 13 juin 2005
  • « François Régis Hutin : le nouveau papivore. » Le Nouvel Observateur n°2111, du 21 au 27 avril 2005
  • « Ouest-France pousse ses feux toujours plus loin. » Horizons Régions n°1 (Hors-sérieLes Echos), 14 avril 2005
  • « Raz de marée au groupe Infomer. » L’Humanité, 4 mars 2005
  • « Les bons résultats de Spir Communication. » Le Figaro, 24 février 2005
  • « François-Régis Hutin, patron d’Ouest-France, qui a racheté trois quotidiens concurrents : « La presse écrite, c’est comme la quille d’un navire ». » Libération, 24 février 2005
  • « Ouest-France finalise le rachat à la Socpresse de trois quotidiens. Au Maine Libre, la rédaction du numéro un de la Sarthe hésite entre espoir, amertume et inquiétude. » Le Monde, 24 février 2005
  • « Ouest France, futur roi du Grand Ouest. » Stratégies n°1358, 24 février 2005
  • « Ouest-France confirme le projet de reprise de Socpresse dans l’Ouest. » Les Echos, 23 février 2005
  • « Ouest-France étend son empire. En rachetant le pôle Ouest de la Socpresse-Dassault, le groupe s’empare de trois concurrents. » Libération, 23 février 2005
  • « Côte Ouest, ton univers impitoyable. La vente du pôle Ouest de la Socpresse à Ouest-France inquiète. » L’Humanité, 22 février 2005
  • « Ouest-France va absorber des quotidiens régionaux. » La Croix, 22 février 2005
  • « Deux télés pour Nantes. » Armor n°420, janvier 2005 (en ligne sur Agence Bretagne Presse)
  • « Socpresse : Ouest France dans les starting blocks. » CB News n°800, 6 septembre 2004
  • « Ouest-France bien placé pour reprendre à la Socpresse ses titres de l’Ouest. » Les Echos, 27 août 2004
  • Spécial Grand Ouest. « Ouest-France en plein chantier. » CB News n°795, du 14 au 20 juin 2004
  • « SPIR Communication espère améliorer sa rentabilité cette année ». Les Echos, 12 février 2004
  • « Spir Communication rachète six gratuits à la Comareg contre trois pour l’Yonne Républicaine ». La Correspondance de la presse, 18 novembre 2003
  • « Ouest France fait couleur locale« . Stratégies n°1274, 28 mars 2003
  • « Spir Communication : le gratuit se vend bien« . Stratégies n°1265, 24 janvier 2003
  • « Ouest France : la culture du terroir« . Stratégies n°1257, 15 novembre 2002
  • « SPIR Communication stimulé par les restructurations de la presse gratuite ». Les Echos, 12 septembre 2002
  • « Le groupe Ouest-France confirme son virage vers la presse gratuite », Le Monde, 14 février 2002
  • « Le phare Ouest. Ouest-France. Au coeur de la presse régionale (2/6). « Libération, 31 juillet 2001
  • « Séduire les annonceurs nationaux » (Philippe Amyot d’Inville, suite au rachat du groupe Meaulle). Stratégies, 26 janvier 2001
  • « Ouest-France étend sa zone d’influence vers la Normandie ». Le Monde, 9 janvier 2001
  • « Ouest : le leader est imprenable ». Le Nouvel Economiste, n°1155, 30 juin 2000
Étiquettes : ,

Les commentaires sont fermés.